Jean-Claude Golvin,

Jean-Claude Golvin,

Spécialiste de la restitution architecturale. Directeur de recherche émérite au CNRS.

Jean-Claude Golvin, architecte, archéologue français et ancien chercheur au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique – Université de Bordeaux III Michel de Montaigne) est  le premier spécialiste au monde de la restitution par l’image des grands sites de l’Antiquité.

Il est l’auteur de plus de 1000 dessins de restitution de villes et monuments antiques et médiévaux, déposés, pour la plupart, au Musée de l’Arles Antique, le plus actif en France pour cette période de l’histoire après le Louvre.

Né sous le ciel ensoleillé de Tunisie, à Sfax en 1942, il est, dès son plus jeune âge, passionné par le dessin, l’histoire et la visite des sites antiques d’Afrique du Nord (Tunisie, Algérie).

Il participe à des missions archéologiques après l’obtention de son diplôme d’architecte (Architecte DPLG en 1969, urbaniste DIUP en 1972). A partir de 1973, il collabore à la mise en valeur de l’amphithéâtre romain d’El-Jem en Tunisie. De là viendra son intérêt pour les amphithéâtres romains, ce qui lui permet d’obtenir son doctorat d’Etat en histoire en 1985 : « L’amphithéâtre romain, essai de théorisation de sa forme et de ses fonctions ».

De 1979 à 1990, il réside en Egypte et dirige le Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak à Louqsor. C’est après son retour en France en 1989 qu’il se consacre pleinement à la restitution du patrimoine ancien par le dessin à l’aquarelle. À partir de 1995, il participe régulièrement à des expositions, publie de nombreux ouvrages et contribue à plusieurs revues.