Aïcha Ben Abed

Aïcha Ben Abed

Historienne et archéologue, directrice de recherches à l'Institut national du patrimoine - Tunisie

Directrice de recherches à l’Institut national du patrimoine. Elle est l’une des principales autorités mondiales sur les mosaïques de l’Afrique romaine.

Aïcha Ben Abed occupe plusieurs postes au cours de sa carrière, y compris celui de directrice du musée national du Bardo de 1986 à 1991. Directrice de recherche à l’Institut national du patrimoine, elle est spécialiste des mosaïques romaines, notamment en Tunisie, et a été la première personne à étudier la conservation des mosaïques ré-enterrées. Aïcha Ben Abed travaille avec des partenaires internationaux pour assurer l’avenir et la sécurité des mosaïques importantes de la Tunisie, tout en reconnaissant les différences de ressources entre les musées occidentaux et méditerranéens.

Aïcha Ben Abed a passé sa carrière à encourager l’étude des mosaïques en Tunisie et a écrit de nombreux articles sur leur histoire et leur conservation. Elle a travaillé sur les mosaïques de Thuburbo Majus, une cité romaine située à soixante kilomètres de Carthage. Elle a par ailleurs travaillé à la création du musée de Chemtou, un site important pour l’extraction du marbre en Tunisie.

Ben Abed a travaillé comme consultante sur les mosaïques de Béryte, des ruines romaines situées à Beyrouth au Liban. En Tunisie, elle a travaillé sur les vestiges romains de Pupput, en mettant l’accent sur l’organisation des maisons et autres espaces domestiques. Elle a travaillé sur le complexe thermal romain de Djebel Oust, étudiant ses origines ainsi que les mosaïques qui y ont été construites. Elle a également travaillé à la conservation du site romain de Jedidi.

Conférence
Jeudi 30 septembre 2021
Le Programme Mosaikon : des réponses aux questions de conservation du Patrimoine archéologique méditerranéen : Le cas de la Tunisie
Aicha Ben Abed | historienne et archéologue, directrice de recherches à l’Institut national du patrimoine – Tunisie
Patrick Blanc | responsable de l’atelier de conservation et restauration – Musée départemental Arles antique – France