Le SIPPA 2021, c’est fini

Le SIPPA 2021, c’est fini

 

Sixième édition du SIPPA du 29 septembre au 3 octobre 2021
2 jours de conférence autour des enjeux du patrimoine !

Le SIPPA 2021 a refermé ses portes le 3 octobre dernier après deux journées de conférences professionnelles autour des enjeux du patrimoine et d’une troisième journée autour de deux belles visites patrimoniales et d’une table ronde passionnante sur l’histoire saisie par les médias originaux.

Cette édition n’aurait été possible sans les nombreux intervenant.e.s et partenaires afin de faire de cet événement un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la restauration, de la valorisation et de la promotion des patrimoines.

LE SIPPA se veut un temps de rencontres autour des évolutions des métiers et des technologies, des nouvelles formes de collaboration et d’innovation dans le patrimoine. Cette sixième édition aura permis de faire le lien entre le format « salon » qui a positionné l’événement dans le paysage des salons et rendez-vous des acteurs du Patrimoine et le nouveau format « Symposium » amorcé en 2019 et consolidé en 2021.

Partager des expériences, découvrir de nouvelles technologies, apprendre d’experts reconnus à l’international sont les objectifs du SIPPA ! Professionnels des patrimoines, maitres d’ouvrage, architectes, restaurateurs de bâti, de patrimoine culturel, bureaux d’études, producteurs de matériaux,professionnels de la formation… se sont retrouvés à Arles dans un cadre unique qui a favorisé les connexions et ouvert au partage d’expériences.

“Le Devenir des métiers du Patrimoine
Le fil rouge du SIPPA s’est décliné sur 2 journées
avec une journée dédiée aux problématiques des professionnels et aux évolutions des métiers et des compétences. Des exemples internationaux de restaurations de sites, entre technologies innovantes et savoir-faire traditionnels ont été présentés sous formes de témoignages avant de poursuivre avec les Compagnons du Devoir. Entre table-ronde et conférence participative, ils sont intervenus sur le sujet de la transmission des savoir-faire dans un contexte de transitions sociétales.

Cette année marquait l’anniversaire des 40 ans d’inscription d’Arles au patrimoine mondial de l’UNESCO.
En coordination avec la Ville qui l’a célébré tout le mois
d’octobre, le SIPPA s’en est fait l’écho avec une matinée sur la gestion urbanistique et patrimoniale d’Arles. La parole était donnée à des spécialistes sur la gestion et la valorisation du patrimoine UNESCO !

Les conférences professionnelles en journée et tout public en soirée ont intéressé à la fois un public avisé (professionnels, étudiants,chercheurs) et un public curieux de ces sujets.

Le SIPPA reviendra l’année prochaine pour une septième édition que nous souhaitons riche en nouveautés. Le comité de pilotage, accompagné par un comité scientifique composé de 7 personnalités de la culture et des patrimoines, est impatient de partager avec vous la perspective d’une septième édition.
Le SIPPA 2022 s’inscrira comme un événement unique de promotion et de rencontres de l’ensemble des professionnels des patrimoines (bâtis, mobiliers, immatériels ou naturels). Son objectif est de promouvoir tous les acteurs qui appartiennent à une chaîne de valeurs contribuant à la valorisation des territoires par leurs actions pour les patrimoines.

Ancrer les échanges au cœur du SIPPA sera notre moteur pour la construction de la nouvelle édition avec une attention particulière portée vers les étudiants que nous souhaitons associer plus grandement à cette manifestation. Des temps spécialement pensés pour le grand public vont venir consolider la programmation future afin que le SIPPA participe à la découverte des métiers et des savoir-faire pour les non-initiés.

Merci à tous nos intervenants ! (par ordre de programmation)
François Goven | architecte, inspecteur général honoraire des monuments historiques

Sophie Aspord | adjointe au Maire d’Arles, déléguée à l’urbanisme, aménagement du territoire, foncier et Patrimoine – Ville d’Arles

Mireille Pellen | architecte du patrimoine, chargée d’études du PSMV d’Arles

Pietro Laureano | architecte, urbaniste, consultant de l’UNESCO, fondateur et président d’IPOGEA

Jean-Claude Golvin, architecte, archéologue et ancien chercheur au CNRS

Zineb Chakir | chargée de la stratégie et des opérations au CoPaM

Bouzid Sabeg | directeur général du CoPaM

Mehdi Sethom | fondateur de Mediterranean Corporate Finance

Véronique Brouquier-Reddé | chargée de recherche au CNRS, co-directrice du programme tuniso-français sur Dougga

Michel Bonifay | directeur de Recherche – Aix-Marseille Université/CNRS, Centre Camille Jullian
Solenn de Larminat | ingénieure de Recherche – Aix-Marseille Université, Institut d’Archéologie Méditerranéenne ARKAIA

Patrick Blanc | responsable de l’atelier de conservation et restauration – Musée départemental Arles antique

Caroline Botbol | conservatrice restauratrice – La Pierre au Carré

Myriame Morel-Deledalle | conservatrice du patrimoine – Mucem

Gilles Martinet | coordinateur du SIPPA et fondateur d’Aslé Conseil

Pablo Fernandez-Longoria | directeur pour le World Monuments Fund Espagne

Agata Dmochowska-Brasseur | restauratrice – Atelier Bouvier

Ana Laborde Marqueze | conservatrice – Institut du patrimoine culturel de l’Espagne

Pau Soler Serratosa | architecte

Roland May | directeur du CICRP

Bruno Combernoux | responsable de l‘Institut des Métiers de la Pierre

Nicolas Adell-Gombert | ethnologue, spécialiste du compagnonnage. Maître de conférences en anthropologie à l’université de Toulouse – Jean Jaurès

Noellie DUPERRET | compagnon itinérante charpentière, membre de l’équipe projet «  Étude et reproduction des charpentes de Notre-Dame de Paris » en collaboration avec l’école de Chaillot

Christophe OMNÈS | compagnon ébéniste gérant de l’Atelier OMNES

Kilian GAC | compagnon tailleur de pierre et gérant de la SCOP La Pierre au Carré

Philippe Dresto | directeur de la prospective et du marketing stratégique pour les Compagnons du Devoir

Fabien Le Quellec | compagnon tailleur de pierre et coordinateur plateforme du Métier et programme Excellence

David Djaoui | archéologue – Musée départemental Arles antique

Henri Maquet | musicien poly-instrumentiste

Matthieu Poux | archéologue et romancier

Aude Gros de Beler | égyptologue et éditrice aux éditions Actes Sud

Alain Genot | Co-scénariste, conseiller historique, archéologue au musée départemental de l’Arles antique

Odile Caylux, docteur en histoire

Nicolas De Larquier, Conservateur du patrimoine et Chef du département des publics du Musée départemental Arles antique

(c) Photos < Pascal Bois pour Panovues.com