Nicolas Compigne

Nicolas Compigne: Le nouveau Tisserand

Voici un peu plus de 30ans, que les Rubans d’Arlésiennes sont fabriqués dans l’atelier du Tisserand à Rozier en Donzy…

Le Tissage de soierie a bercé mon enfance, dans l’entreprise familiale quatre générations de tisseurs se sont succédé, du coté de mon père mais aussi du coté de ma famille maternelle, vous comprendrez alors pourquoi Mr Vivier Merle avait pensé à moi pour reprendre sa petite activité artisanale.

Lorsque j’ai repris l’activité du Tisserand en janvier 2014, j’avais à mon actif 15 ans d’expérience à différent poste dans l’industrie du textile,  de la fabrication de prothèses vasculaires pour le médical, qui est une technique de tissage de ruban tubulaire, au tissage de carré Hermès en passant par le tissage étroit de ruban élastique et autre passementerie, mais aussi la création de soierie dans l’entreprise familiale.

Spécifiquement pour les besoin de l’activité du Tisserand, petite entreprise artisanale dans laquelle je suis l’unique employé, il est en effet nécessaire de maîtriser toute la chaine de fabrication d’un tissu. De la fabrication du fil, à la teinture que je commande sur mesure dans des entreprise ma région  afin d’ensuite réaliser dans mon atelier la préparation du fils pour le tissage, le Tissage et les nombreuses étapes qui le compose dont les réglages mécaniques des machines, la connaissance technique des tissus afin de pouvoir créer et réaliser des commandes très spécifiques:  essentiellement des tissus traditionnel les pour différentes régions de France mais aussi pour les besoins de groupes de traditions  de Suisse et d’Italie, mais aussi d’Allemagne  à l’époque de Mr Vivier Merle.

Vendredi 20 septembre 2019
17 h30 > 18 h 30
Conférence grand public et démontration
« L’art du tissage du ruban d’Arlésienne »
Du tisserand aux sabreuses, l’excellence d’un savoir-faire »
Avec Nicolas Compigne, Le Tisserand et Li Decouparello de Velout.

crédit photo : la Provence

Li Decouparello de Velout

Le sabrage est un des procédés de l’ennoblissement du textile qui donne à une étoffe  son aspect final.
Le sabrage, aussi appelé velours au sabre, permet de créer des motifs veloutés en relief. 
Au milieu du XIXè siècle, il est pratiqué par un soyeux stéphanois Charles Rebour.

Le tissage de l’étoffe terminé, (un satin de soie tissé « double chaîne »), le motif est plat et plutôt mat. Afin de lui donner l’aspect velours, il reste une dernière étape, le sabrage, qui consiste à découper fil à fil, rang après rang les boucles du tissage. Cette opération est réalisée à la main à l’aide d’un sabre (rasoir très effilé et tranchant).  Le geste doit être sûr, précis, irréprochable et régulier car tout dérapage serait fatal à la pièce de tissu. Puis, les fils après un brossage à chaud se redressent  et donnent l’épaisseur et le soyeux du velours.  

En 2010, un groupe d’arlésiennes passionnées a été formé par Madame Yvette FAURE, Meilleur Ouvrier de France, à la technique de velours au sabre.

Le comité des Fêtes d’Arles est l’organisateur des premiers stages.

L’association «Li Decouparello de Velout » d’Arles a été créée en Février 2011 par les 12 premières stagiaires, pour pérenniser, transmettre et sauvegarder le savoir-faire de la découpe du velours au sabre des motifs du ruban d’Arlésienne : pièce maîtresse du costume d’Arles.

Ce travail manuel qui exige l’excellence dans la précision et la minutie du geste, fait de la pratique du sabrage un Métier d’Art.

Il fallait trouver un aiguiseur pour nos sabres, Jean-Pierre MARTIN coutelier arlésien, a eu l’aval de madame Faure pour sa maîtrise de l’affûtage des sabres.

En Novembre 2014, à l’heure de la retraite, Yvette Faure valide 7 « découparello » les estimant prêtes (après 5 ans de pratique et l’examen de leur travail) à transmettre son savoir-faire au sein de l’association.

Cette même année, le tisserand Alain Vivier Merle (Meilleur Ouvrier de France) très impliqué dans la réalisation de notre projet passe la main à Nicolas Compigne, jeune tisserand à Rozier-en-Donzy, quatrième génération de tisserand-passementier.

Aujourd’hui, le relais se perpétue et 10 stages de découvertes ont eu lieu, chacun d’eux étant suivi d’un stage de perfectionnement.

Ainsi, 61 personnes ont déjà été initiées à la découpe du velours au sabre et 3 “decouparello”, issues de l’association “Li Decouparello de Velout”, ont créé leur auto-entreprise.

Des ateliers nous permettant de nous évaluer ont lieu au cours de l’année, et notre savoir-faire s’expose lors de démonstrations publiques”.

Vendredi 20 septembre 2019
17 h30 > 18 h 30
Conférence grand public et démontration
« L’art du tissage du ruban d’Arlésienne »
Du tisserand aux sabreuses, l’excellence d’un savoir-faire »
Avec Nicolas Compigne, Le Tisserand et Li Decouparello de Velout.

Daniel Fouque

Entreprise Fouque et Fils

Sur les berges du Rhône, quartier Trinquetaille, la menuiserie Fouque et Fils fait voler les copeaux de bois depuis 1954.
Créée par Pierre Fouque et son fils Henri, elle est aujourd’hui dirigée par Daniel Fouque, petit-fils et fils des fondateurs.
Ainsi, la troisième génération de passionnés de bois distille son savoir- faire et ses connaissances auprès des particuliers, des entreprises et des monuments historiques.

Travailler le bois est une tâche délicate qui impose rigueur, précaution, respect et patience. La main de l’homme et l’excellence du travail subliment la matière première très strictement sélectionnée dans les scieries françaises visitées par Daniel Fouque.

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Stéphan Infantino

Entreprise Astragale

La maîtrise des savoir-faire ancestraux au service du bâti.
Créée en 1997 par Stéphan INFANTINO, la société ASTRAGALE, est reconnue pour sa maîtrise des techniques de restauration et de mise en œuvre des matériaux traditionnels.

La société ASTRAGALE intervient: dans la rénovation du bâti ancien, des collectivités locales ou des particuliers, dans la restauration de monuments historiques, mais également dans la réalisation de projets de contemporains, et dans le diagnostic.

Animé par la passion de son métier, Stéphan INFANTINO a forgé son expertise et sa maîtrise, tout au long de son parcours professionnel, passé au chevet du bâti ancien, depuis 1981.

Il en tire une connaissance pointue, de la taille de PIERRE et de son utilisation, des matériaux traditionnels, des techniques du travail de la CHAUX, perpétuant ainsi les savoir-faire ancestraux, qu’il met en oeuvre, avec son équipe, au service de vos projets.

Les différents labels et qualification de l’entreprise – Artisan D’Art, CIP Mention Patrimoine Ancien, Eco Artisan, Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV)* témoignent de ce savoir-faire.

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Raffaella Bortolus

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Frédéric Auclair

Société d’architecture Almatoya Architecture
Architecte du patrimoine – Président d’Almatoya Architecture

L’âme d’Almatoya Architecture
L’énergie dans le bâtiment ne signifie pas seulement la gestion d’une quantité mais bien des flux qui permettent à l’être humain de se réaliser dans les sites dans lesquels il travaille, se repose, apprécie la vie avec ses semblables et avec lui-même. L’architecture est un prolongement du corps que nous habitons.[…]
Accompagner le patrimoine existant, non seulement le restaurer mais l’enrichir, n’est en rien incompatible avec la création d’infinités de futurs possibles. […]
Almatoya Architecture, avec un tel credo constituant le socle de son existence, ne peut se limiter à un seul territoire ou un seul savoir, et place son action sur les champs concomitants de l’architecture, de l’urbanisme, du paysage écosystémique et de l’énergie.

Télécharger son CV

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’oeuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Hervé Baro

Maire de Termes , 11330 et Premier Vice Président du département de l’Aude ( en charge notamment de la candidature UNESCO de la cité de Carcassonne et des forteresses de montagne)

Hervé Baro ,72 ans,  Maire de Termes depuis 2001 et conseiller général, puis départemental de l’Aude depuis 2004 . ( premier Vice Président)
Enseignant de profession, Ancien  syndicaliste de l’enseignement ( ancien secrétaire général national d’une des principales organisations syndicales enseignantes)
Dans ses fonctions actuelles, au département de l’Aude, il est en charge de solidarité territoriale. Il s’occupe notamment de développement local et à, ce titre, il est chargé de la candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO de la cité de Carcassonne et des citadelles du vertige. Il est également responsable du programme patrimonial, Pays Cathare.
A la mairie de Termes, il porte tous les programmes de conservation du château, monument historique, l’un des châteaux candidat au patrimoine mondial .
Il est également président du syndicat mixte de préfiguration du PNR des Corbières Fenouillèdes.

La commune de Termes est une toute petite commune de 45 habitants, au cœur des Corbières dans le département de l’Aude .
Une commune qui possède un riche patrimoine environnemental et patrimonial dont un château classé monument historique.

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’oeuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Brice Asensio

Maire de Cazalrenoux
Région : Occitanie // Département : Aude

Co-gérant de la SARL Domaine Las Capelas – Location de Gîte

Bénévole de la Protection Civile / Club VTT Lous Poupils / ASPC

Formateur Prévention et Secours Civique

Membre de l’Association des Parents d’Elèves

Vendredi 20 septembre 2019
16 h > 17 h 30
Conférence professionnelle #2
« Rôles et missions » Entre maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’oeuvre, entreprises spécialisées et généralistes, quelles articulations des rôles et missions pour une efficacité au service du patrimoine et de la sauvegarde de savoir-faire ?

Ianek Kocher

Atelier Ianek Kocher Sculpture

Situé au cœur du pays des châteaux de la Loire, l’atelier œuvre pour la restauration de monuments historiques et les projets sur-mesure de particuliers.

L’atelier créé par Gabriel Réau a été repris en 2011 par Ianek Kocher avec la même volonté de produire un travail de qualité dans le respect du style et des aspirations des commanditaires.

Fort de son expérience sur des monuments prestigieux, l’atelier est reconnu pour ses travaux auprès des architectes et des professionnels avec qui il collabore tant au niveau de la qualité des ouvrages exécutés que pour le respect des délais imposés.
Par ailleurs, il propose pour les particuliers des prestations en décoration d’intérieur et d’extérieur : cheminées de style, fontaines, statues, tables ouvragées, ornementations, gravures.

Les prix qui viennent régulièrement récompenser son travail sont importants pour Ianek. Car lorsqu’on travaille sur des monuments historiques, la plupart des clients sont des collectivités locales. Et en période de restrictions budgétaires, il est toujours bon de valoriser ainsi la restauration du patrimoine.

Passionné d’histoire, le jeune homme s’est d’abord tourné vers l’archéologie mais il a vite ressenti le besoin d’aller au-delà afin de travailler la matière. C’est ainsi qu’il se forme à la taille puis à la sculpture auprès de Gabriel Réau. Pendant deux ans, il découvre de nombreuses facettes de prestigieux monuments dont la cathédrale de Tours. « Mon activité prend tout son sens lorsque l’échafaudage monté aux cimes des châteaux ou cathédrales me donne accès au travail de mes prédécesseurs. C’est un moment émouvant où l’on découvre le coup de patte d’un artisan doué ou la maladresse d’un apprenti sculpteur. »

Vendredi 20 septembre 2019
14 h > 15 h 30
Conférence professionnelle #1
« L’intelligence de la main »
Témoignage de trois entreprises spécialisées autour de leurs métiers, de leurs savoir-faire et des modalités de recours à leurs expertises dans le cadre de chantiers patrimoniaux.

Léo SERVEL

Entreprise A-Corros

Assistant administratif et comptable.
Diplômé de l’ESC Grenoble en 2007
12 ans d’expérience

  • Assistant administratif et comptable au sein d’A-CORROS depuis 2015. En charge des marchés publics – plus de 100 réponses à des appels d’offres – et en charge de la communication
  • Contrôleur de gestion au sein des entreprises Point P puis CHAUSSON Matériaux (2006-2014).

Vendredi 20 septembre 2019
14 h > 15 h 30
Conférence professionnelle #1
« L’intelligence de la main »
Témoignage de trois entreprises spécialisées autour de leurs métiers, de leurs savoir-faire et des modalités de recours à leurs expertises dans le cadre de chantiers patrimoniaux.