Philippe Mercier

Philippe Mercier

Conservateur régional des monuments historiques en région Midi-Pyrénées

Devant l’engouement des professionnels et du grand public pour les conférences, ateliers et démonstrations tout au long des quatre éditions précédentes, le Pôle Culture & Patrimoines, créateur et organisateur de l’événement, désormais accompagné par un comité scientifique*, repense l’événement pour proposer un nouveau format en 2020.

Le comité scientifique est composé de 7 personnalités de la culture et des patrimoines. Ils insufflent une ligne directrice à l’événement et apportent leurs expertises sur la programmation des conférences.

Philippe Mercier : conservateur régional des monuments historiques en région Midi-Pyrénées en charge de la coordination du bien culturel en série « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France ».

Architecte du patrimoine, diplômé de l’Ecole de Chaillot a intégré par concours le corps des architectes urbanistes de l’Etat en 1999.
Nommé Architecte des bâtiments de France en 2000, il a participé à l’évaluation périodique de 2005 pour le bien « Monuments romains et romans d’Arles », et plus particulièrement sur la définition rétrospective de la zone tampon commune pour ce bien et « chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France ». Il a mis en œuvre la révision-extension du secteur sauvegardé d’Arles dans le cadre de l’élaboration du plan de gestion pour le patrimoine mondial arlésien.
Nommé conservateur régional des monuments historiques, en 2010, en région Midi-Pyrénées, il a été désigné pour assurer la coordination du bien culturel en série « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » dont il a initié à la structuration de la gouvernance interrégionale. Il a également assuré le suivi du bien de «La  Cité épiscopale d’Albi », en veillant au suivi réactif des grands projets dans le cadre du comité de bien.
Dans le cadre de la fusion des deux ex-régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, il a été désigné pour préfigurer la création d’une mission de suivi des biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial ( 8 biens en région Occitanie), et a reçu du préfet de région une lettre de mission pour animer le réseau interministériel en région pour le suivi des dossiers Unesco.