Nicolas Compigne

Nicolas Compigne

Tisserand

Nicolas Compigne: Le nouveau Tisserand

Voici un peu plus de 30ans, que les Rubans d’Arlésiennes sont fabriqués dans l’atelier du Tisserand à Rozier en Donzy…

Le Tissage de soierie a bercé mon enfance, dans l’entreprise familiale quatre générations de tisseurs se sont succédé, du coté de mon père mais aussi du coté de ma famille maternelle, vous comprendrez alors pourquoi Mr Vivier Merle avait pensé à moi pour reprendre sa petite activité artisanale.

Lorsque j’ai repris l’activité du Tisserand en janvier 2014, j’avais à mon actif 15 ans d’expérience à différent poste dans l’industrie du textile,  de la fabrication de prothèses vasculaires pour le médical, qui est une technique de tissage de ruban tubulaire, au tissage de carré Hermès en passant par le tissage étroit de ruban élastique et autre passementerie, mais aussi la création de soierie dans l’entreprise familiale.

Spécifiquement pour les besoin de l’activité du Tisserand, petite entreprise artisanale dans laquelle je suis l’unique employé, il est en effet nécessaire de maîtriser toute la chaine de fabrication d’un tissu. De la fabrication du fil, à la teinture que je commande sur mesure dans des entreprise ma région  afin d’ensuite réaliser dans mon atelier la préparation du fils pour le tissage, le Tissage et les nombreuses étapes qui le compose dont les réglages mécaniques des machines, la connaissance technique des tissus afin de pouvoir créer et réaliser des commandes très spécifiques:  essentiellement des tissus traditionnel les pour différentes régions de France mais aussi pour les besoins de groupes de traditions  de Suisse et d’Italie, mais aussi d’Allemagne  à l’époque de Mr Vivier Merle.

Vendredi 20 septembre 2019
17 h30 > 18 h 30
Conférence grand public et démontration
« L’art du tissage du ruban d’Arlésienne »
Du tisserand aux sabreuses, l’excellence d’un savoir-faire »
Avec Nicolas Compigne, Le Tisserand et Li Decouparello de Velout.

crédit photo : la Provence