Marc Heijmans

Après des études en lettres classiques, d’archéologie et d’histoire à l’Université de Leyde (Pays-Bas), il participe aux chantiers archéologiques d’été à Arles où il s’installe en 1989.

Il intègre l’équipe archéologique du musée en 1991 en poursuivant à l’Université de Provence son doctorat en archéologie sur l’histoire et l’archéologie de la ville d’Arles durant l’Antiquité tardive et en dirigeant l’ensemble des opérations de terrain jusqu’à son départ en 2002. Il a passé ainsi de nombreuses années à explorer l’hôtel d’Arlatan. Il rejoint à cette date le CNRS et dépend du Centre Camille Jullian (Aix-en-Provence).

Il participe à plusieurs programmes de recherches concernant la topographie, la prosopographie et l’épigraphie chrétiennes de la Gaule, notamment comme responsable du programme « Atlas topographique des villes de Gaule méridionale » et, depuis 2004, des fouilles de l’enclos Saint-Césaire à Arles, auxquelles il a consacré son Habilitation à diriger des recherches (2017).

 

Jeudi 17 mai 2018 :
Il interviendra lors de la conférence #2 : « L’Hôtel Arlatan, la restauration en quatre dimensions »
De l’Antiquité au Contemporain, un récit d’architecture et de restauration à travers l’histoire de l’Hôtel Arlatan.